Quand le travail rend fou - Pour que ça change!.pdf

Quand le travail rend fou - Pour que ça change!

Gérard Huber

La société moderne découvre que le travail rend fou. Les raisonnements qui tournent le dos au bon sens, les décisions qui veulent faire mal, le chantage (harcèlement moral, sexuel, menace de licenciement pour rien...), les injures, les passages à lacte violents, les jeux dalliance qui visent à atteindre lautre dans le sentiment quil a de sa dignité, sont devenus monnaie courante au sein des entreprises, des associations et des administrations. Du même coup, les conflits professionnels ne sont plus construits comme des oppositions à surmonter ensemble, mais comme des affrontements à lissue desquels lun sefforce de faire disjoncter lautre. La violence psychique se constitue en non-dit (secret, amnésie, exclusion) de lorganisation. La conséquence est que, quelle que soit sa place dans lorganigramme, nimporte quel individu peut en venir à retourner cette violence contre lui (actes manqués, maladies, troubles psychiques graves, agressions, démissions...). Dans ce livre, les auteurs décrivent minutieusement les mécanismes psychiques et institutionnels qui expliquent comment la société en est arrivée là. De nombreux exemples révèlentcomment lorganisation (entreprise, administration) crée du trauma et détermine le destin psychique des individus qui en souffrent. Ils identifient également les fondements symboliques et psychoéthiques qui peuvent prévenir ces situations psychopathologiques et ouvrir, lorsquelles se produisent, la voie de la mémoire, du deuil, du rebond et du changement.

Quand le travail rend malheureux - Le Monde.fr Quand le travail rend malheureux . Dans "J'ai mal au travail", diffusé mardi 24 octobre à 20 h 50 sur Canal+, Jean-Michel Carré explore les relations ambiguës entre les employés et l

7.95 MB Taille du fichier
9782913973374 ISBN
Libre PRIX
Quand le travail rend fou - Pour que ça change!.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.paroisse-arcueil.fr ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

Découvrez sur decitre.fr Quand le travail rend fou - Pour que ça change ! par Gérard Huber - Éditeur L'Harmattan - Librairie Decitre Ebook: Quand le travail rend fou, Pour que ça change ...

avatar
Mattio Müllers

L'anxiété de séparation est un trouble du comportement qui s'exprime par des signes de détresse lorsque le chien est séparé de ses maîtres ou des. ... difficile de rester stoïque devant un tel tableau après une dure journée de travail ! ... Quand les maîtres sont présents, ce sont des chiens que l'on dits « collants », qui sont ... 22 nov. 2019 ... À quand remonte mon dernier fou rire au travail? Est-ce que j'ai la possibilité de relever des défis? Trop ou pas assez? La reconnaissance, la ...

avatar
Noels Schulzen

Temps Présent - Fitness, le muscle qui rend fou - YouTube 13/04/2018 · La Suisse compte 800'000 abonnés à un fitness. Un corps en pleine forme qui respire la santé, c’est bien, mais cet engouement cache aussi une réalité inquiét

avatar
Jason Leghmann

30 mars 2020 ... Confinement, déplacements, santé, école à la maison, travail, comportements, famille, enfants… Posez-nous vos questions, nous répondons. « Un travail de séparation est vraiment comme un travail de deuil, poursuit Serge Hefez. On déloge psychiquement quelqu'un qui est situé à l'intérieur de soi. » Et  ...

avatar
Jessica Kolhmann

13 conseils pour ne pas devenir fou si vous faites du ... Elle poursuit : "Avant, je déclinais les déjeuners ou les réunions de dernière minute parce que je n'étais littéralement pas habillée et, à 14 heures, il est difficile de trouver la motivation pour se changer. Attention, je porte encore des pantoufles quand je suis à la maison, et je troque parfois mon chemisier pour un sweat-shirt de mon université, mais si j'ai besoin, je peux